Chargement en cours

Pass Sanitaire

Juil 21, 2021 | Actualités

Informations

 

au 21 juillet 2021

 

Suite aux annonces du gouvernement et à la publication du décret, vous vous posez sans doute plusieurs questions quant au « Pass sanitaire » ! 

Nous avons de bonnes nouvelles !

D’après les nouveaux textes de loi, le « Pass Sanitaire » devra être obligatoirement présenté une seule fois à l’arrivée au camping pour chacun des participants du séjour de 18 ans et plus.

Pendant toute la durée de votre séjour, vous pourrez circuler librement dans tout le camping et profiter de toutes les infrastructures et services, à savoir :

-Profiter des piscines extérieures ou intérieures

-Participer aux animations

– Aller au bar et au restaurant

Pour les enfants de moins de 18 ans, il ne sera donc pas nécessaire de présenter un « Pass sanitaire ».

Plus que quelques jours avant vos vacances bien méritées pour faire une cure de vitamine D !

Nous avons hâte de vous retrouver dans la joie et dans la bonne humeur !

A très vite,

 

Qu’est-ce que le « Pass Sanitaire » ?

Vous devrez fournir l’un des 3 éléments ci-dessous :

– Une attestation de schéma vaccinal complet d’un vaccin reconnu par l’Agence européenne

du médicament (ATTENTION : un délai de 7 JOURS est à respecter après la deuxième

injection pour les vaccins à deux doses OU 4 semaines après l’injection pour les vaccins unidose).

– Un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures

-Le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d’au moins 15 jours et de moins de 6 mois

 Les règles sanitaires en vigueur dans le camping sont toujours les suivantes :

  • port du masque obligatoire dans tous les espaces couverts ou lorsque la distanciation ne peut être assurée,
  • limitation des contacts dès l’accueil et pendant votre séjour,
  • mise à disposition de gel hydroalcoolique à l’entrée des espaces communs,
  • distanciation entre les groupes,

Nous vous remercions par avance pour votre compréhension à l’égard de ces dispositions qui nous sont imposées. Bien sûr, nous ne manquerons pas de nous adapter dès qu’un assouplissement de ce décret sera promulgué.